Le grimoire volé

Grimoire-800Ancien contorsionniste et voleur, Kerèntsil mène une paisible et secrète existence quand il reçoit la visite d’Astarya. Cette immortelle, ex-reine du Tourpana venue vivre incognito dans sa cité, lui demande son aide. Le grimoire écrit par son frère Narantewé, contenant toutes ses insurpassables connaissances en magie, a été dérobé. Et s’il prenait la direction des belliqueux Pays d’Orient, l’équilibre du monde serait menacé. Kerèntsil accepte de commencer l’enquête, sans imaginer qu’elle le fera croiser aussi bien Tseag-hua, le plus inquiétant des tyrans orientaux, que Laraouña, la déesse de l’amour. Et sans imaginer à quel point les épreuves traversées le changeront.

Cette histoire suit celle de Le mage de la Montagne d’Or et reprend certains de ses personnages mais est indépendante.

 

Commander le livre imprimé :

Paiement sécurisé par Paypal. Frais d’envoi de 3 euros.

 

Acheter le livre numérique :

amazon_kindle_logo
ibooks_logo
kobo_logo_FINALPMS
 
Alexandre Lévine | Le Grimoire volé

Illustration : AbigailDream
610 pages
Format : 10 × 18 cm
ISBN papier : 979-10-91549-00-4
ISBN numérique : 979-10-91549-01-1
Prix papier : 14,90 €
Prix numérique : 5,99 €
Parution le 20 septembre 2012

Lire les trois premiers chapitres

Dans cette seconde lecture de l’auteur, j’ai retrouvé la plume enchanteresse et poétique que j’avais tant appréciée dans « le Mage de la Montagne d’Or ». Alexandre Lévine a vraiment le don de vous transporter dans ses écrits de manière délicate et douce, tout en restant très naturel. Les quelques métaphores du cru de l’auteur sont vraiment très belles et contribuent à la magie de ce roman.

Autre point à ajouter, l’auteur réexplique les passages qui pourraient ne pas être compris par ceux qui n’ont pas lu le précédant livre, donc n’ayez crainte, vous vous y retrouverez facilement. De plus, je trouve que c’est une bonne chose si on lit ce livre longtemps après le précédant puisqu’il nous remémore les points clés de l’histoire et facilite ainsi notre compréhension […]

Pour conclure, c’est avec émerveillement que j’ai pu retrouver la suite du Mage de la Montagne d’Or et la plume de son auteur. Je trouve ça très astucieux de reprendre la base d’une histoire précédente pour en créer une autre totalement indépendante. J’ai su apprécier la diversité de l’histoire qui mêle à la perfection les complots sans qu’on s’y perdre malgré une grande variété de personnages. Encore une fois, Alexandre Levine à su me transporter dans un autre monde très poétique, pour mon plus grand bonheur. Que vous ayez lu « Le Mage de la Montagne d’Or » ou pas, je vous le recommande !

Livres & Mots

Le lecteur se trouve embarqué dans une sorte de roman initiatique semé d’embûches, de rebondissements, d’actions, de rencontres … Pas une minute pour souffler ! J’ai commencé ma lecture assez calmement mais une fois dans l’ambiance, je n’ai pas pu lâcher le livre et je l’ai fini d’une traite ! J’ai été emportée par l’aventure incroyable et rocambolesque vécue par Kerèntsil, un ancien voleur reconverti en riche marchand qui se voit missionné par les dieux pour récupérer un grimoire volé. Au début, j’ai trouvé que c’était quand même un peu gros que les dieux s’adresse à un homme « quelconque » pour aller récupérer ce grimoire, mais l’auteur nous explique bien le pourquoi du comment tout au long du texte. On finit par ne plus se poser la question. Ça devient évident, et ça, j’ai trouvé que c’était un tour de force de l’auteur !

Cœur de Libraire

J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié la psychologie des personnages en général. Ils sont tous complexes, aucun n’est totalement bon ou mauvais, chacun a juste ses motivations propres qui peuvent contrarier celles des autres. Par conséquent, le lecteur va de surprises en surprises tout au long de la lecture, et bien malin celui qui saura me dire la fin rien qu’en lisant les premiers chapitres.

Au cœur de mes lectures et de mes rêveries

Contenu du panier

Votre panier est vide